Mon enfant TDAH

TDAH… qu’est ce que c’est que cette bête là?

Je vais vous parler de ma pepette, 10 ans, ma petite princesse, ma fille tellement différente des enfants de son âge.

Dès la maternelle « elle n’est pas rentrée dans le moule », la maîtresse me disait que les apprentissages étaient difficiles et qu’il fallait être vigilant.

Pepette est la numéro 3 dans la fratrie, j’avais donc matière à comparer (oui je sais on ne doit pas comparer ses enfants, mais là il n’y avait pas besoin de chercher la comparaison, elle sautait aux yeux). Et je me rendais bien compte que c’était plus difficile pour elle.

PicsArt_1446112098853

PicsArt_1446112201282

Le CP a été une année extrêmement difficile, l’apprentissage de la lecture a été laborieux, je ne parle même pas de l’écriture… Et pour couronner le tout l’institutrice l’a mise de côté, n’a pas cherché à l’aider.

Pepette était d’ores et déjà cataloguée « mauvaise élève ».

Je décide de lui faire faire un bilan chez une orthophoniste, à la suite duquel il est décidé qu’elle serait en séance une fois par semaine.

Suite à de multiples prises de bec avec cette enseignante dont je vous épargnerais le détail sous peine de ressentir à nouveau ce sentiment de colère qui me répugne, j’ai décidé de changer ma fille d’école.

Elle entre donc en CE1 dans un nouvel établissement. Je suis enceinte de mon petit 4ème et j’espère que tout va rouler.

Je vois déjà le changement dans la prise en considération des difficultés de la puce. Elle a des cours de soutien qui lui sont proposés le soir, en lecture, écriture. Mais tout cela reste pénible pour elle.

Mon bébé vient au monde en janvier et c’est 3 semaines plus tard que je suis convoquée à l’école par une enseignante spécialisée qui a observé miss pepette en classe et qui a soupçonné le TDAH.

Je suis donc orientée vers psychomotricien, orthoptiste, ergothérapeute, psycholoque et neuro-pédiatre afin de faire des bilans.

Bien sûr c’est très long, très difficile pour ma princesse et très coûteux car rien n’est remboursé.

Pendant ce temps ma puce est entré en CE2, et là ça a été une des plus belles rencontres de notre vie à pepette et moi: sa maîtresse, Madame L. Une maîtresse comme je souhaite à chaque enfant d’avoir, une maîtresse qui a cherché au maximum à aider mon enfant, qui a tout mis en œuvre pour qu’elle se sente bien, qui a pris contact avec les spécialistes qui suivent la miss pour réussir à la faire avancer. Une maîtresse qui l’ a réconcilié avec l’école.

Enfin le diagnostic tombe: « elle est TDAH mais aussi dyslexique, dysorthographique et dysgraphique ».

TDAH: troubles et déficits de l’attention avec hyperactivité.

Il s’agit d’un trouble d’origine neurologique, lié à des anomalies de développement et de fonctionnement du cerveau.

Je ne vais pas rentrer dans les détails de cette « maladie » car ce n’est pas le but de cet article, je ne suis pas médecin mais seulement maman d’une petite fille souffrant de TDAH.

La neuro-pédiatre lui a prescrit un médicament, une petite gélule à prendre chaque matin pour l’aider à se concentrer en classe, une drogue en quelque sorte mais ça l’aide, un peu…

Chaque semaine elle a une séance d’ergothérapie, une séance d’orthophonie et une séance de psychomotricité. Une auxiliaire de vie scolaire est à ses côtés pour l’aider en classe. Elle n’aime pas faire ses devoirs, les fins de journées sont épuisantes pour elle.

Cette année en CM2 elle a la chance d’avoir de nouveau Madame L et c’est une grande joie pour elle.

Mais tout reste compliqué, pas facile de se faire des amies quand on saute partout et qu’on arrive pas à tenir en place. Les enfants sont cruels et ont encore du mal à accepter la différence. Les adultes aussi sont parfois méchants et intolérants quand on voit ce qui circule régulièrement sur les réseaux sociaux.

Alors la prochaine fois avant de partager des phrases idiotes, regardez autour de vous et renseignez vous.

Je ne sais pas ce que l’avenir réserve à ma pepette mais ce que je sais c’est que ma petite fille restera une enfant plus longtemps et que son sourire et sa joie de vivre me font penser que cette différence est finalement un cadeau.

FB_IMG_1441098338993

Publicités

3 réflexions sur “Mon enfant TDAH

  1. Mon petit bonhomme TDA/H est extra ordinnaire,d’un grand charisme et plein de douceur et de tendresse qui nous font traverser tout le reste….
    Nous aussi nous avons chaque semaine ergo et orthophonie,par contre nous avons renoncé à la psycho motricité car trois prises en charge c’est too much pour lui et pour nous,nous aussi nous donnons au reveil chaque matin une petite pillule…
    Belle vie à vous et votre pépette,avec pleins de petits bonheurs à cueillir chaque jour.

    J'aime

  2. Pingback: 1000 origamis So tendance | Tribu de mon coeur

Les commentaires sont fermés.