Ma maison ne ressemble pas à celle d’un catalogue

Attention les yeux!

Petit article pour me sentir moins seule car bien sûr vous allez me dire que chez vous aussi c’est comme ça (pitié dites-le…)

Hier matin chéri est allé faire les courses avec les 2 petits derniers et j’en ai profité pour faire le ménage et du rangement car avec les enfants dans les pattes c’est mission impossible ou alors mission très difficile dans le meilleur des cas.

Entre Bouillette qui ne supporte pas que je fasse quelque chose sans lui et qui donc me suit partout en chougnant et en réclamant que je le porte et Doudou qui me demande un gâteau, un verre d’eau, une histoire, les toilettes… Bref c’est la galère.

Lire la suite

Publicités

La crèche

J’ai 5 enfants, mais ça vous le savez normalement!

Et il a fallu les faire garder pendant que je travaillais, j’ai donc testé plusieurs mode de garde: les assistantes maternelles et la crèche.

J’ai eu la chance de tomber sur de gentilles assistantes maternelles, surtout celle qui m’a gardé Titi, une vraie perle, qui s’est merveilleusement bien occupée de mon premier petit mec.

Elle s’en est si bien occupée que j’ai forcément moins bien accroché avec celle qui m’a gardé Pepette par la suite.

Lire la suite

Le côté obscur de mon petit super héros

J’ai longtemps hésité avant d’écrire ce billet et puis j’ai décidé de me lâcher, après tout ce blog est là pour ça aussi, me permettre de m’exprimer, c’est un exutoire, un moyen de relâcher la pression et de relativiser.

Si au passage ça peut permettre à d’autres mamans (ou papas) de se sentir moins seul alors tant mieux.

Je voudrais parler de mon doudou, ce petit bonhomme de 3 ans et demi qui du haut de son mètre 05, me ou plutôt nous (car chéri n’est pas épargné) fait vivre un « enfer ».

Le mot semble un peu fort mais c’est pourtant ce que l’on ressent la plupart du temps.

Lire la suite

Marine

Aujourd’hui je suis allée chercher Pepette au collège, ma puce qui vient d’entrer en 6ème.

Et là, devant la porte du collège, en voyant sortir tous ces enfants, ces garçons et ces filles , j’ai senti les larmes monter. Un grand sentiment de spleen m’a envahi.

J’ai été transportée 7 ans en arrière lorsque ma petite Nounou est elle même entrée en 6ème.

A cette époque je vivais seule avec mes 3 loulous et c’était une grosse étape cette entrée au collège. Ma petite fille quittait l’école élémentaire et devenait une grande fille.

Lire la suite