Le côté obscur de mon petit super héros

J’ai longtemps hésité avant d’écrire ce billet et puis j’ai décidé de me lâcher, après tout ce blog est là pour ça aussi, me permettre de m’exprimer, c’est un exutoire, un moyen de relâcher la pression et de relativiser.

Si au passage ça peut permettre à d’autres mamans (ou papas) de se sentir moins seul alors tant mieux.

Je voudrais parler de mon doudou, ce petit bonhomme de 3 ans et demi qui du haut de son mètre 05, me ou plutôt nous (car chéri n’est pas épargné) fait vivre un « enfer ».

Le mot semble un peu fort mais c’est pourtant ce que l’on ressent la plupart du temps.

Ce petit garçon qui était si sage et calme jusqu’à ses 2 ans s’est transformé en véritable petit tyran qui crie, frappe, dit des gros mots et court partout.

Je me sens si impuissante face à ma petite terreur, je ne sais plus quoi faire, quelle méthode adopter car en réalité rien ne fonctionne.

Il n’a peur de rien ni de personne, il n’en fait qu’à sa tête et joue les petits durs.

Il est parfois si mignon, tendre et drôle et devient un petit diable en une seconde.

Il est loin d’être bête, s’exprime tellement bien, fait preuve de curiosité et s’intéresse à tout ce qui l’entoure, il est plutôt en avance pour son âge.

Parfois je me dis que c’est peut être ça qui cloche, trop d’informations se bousculent dans sa petite tête de petit garçon.

J’espère que ça va bien se passer à l’école, qu’il va s’apaiser et se poser. J’espère qu’il va s’y plaire et trouver un moyen de canaliser toute son énergie. J’espère qu’il ne sera pas pris en grippe par la maîtresse et mis de côté.

Je suis si fatiguée, désemparée, je me remets en question si souvent, je suis peut être responsable de son comportement… Qu’est ce que j’ai géré différemment avec lui?

Je me sens mauvaise mère, c’est mon petit quatrième, je devrais avoir l’expérience et savoir comment gérer, savoir comment le calmer et l’apaiser.

Mais non je ne sais pas…

Mais je ne baisserais pas les bras, je vais continuer à être bienveillante et à son écoute, l’être surtout d’avantage et passer encore plus de temps avec lui, jouer avec mon petit coeur, l’écouter même si il crie.

Je vais continuer à ignorer le regard des autres parents qui pensent que ce petit garçon est mal élevé et que sa maman laisse s’exprimer si fort…

Après tout il n’aura qu’une enfance, et devra ensuite comme nous tous ne plus exprimer si librement ses sentiments.

Il va grandir mon doudou et s’apaiser, il faut juste que je sois forte pour affronter cette tempête et l’aider à grandir en douceur.

img_20160516_150319

 

Publicités

2 réflexions sur “Le côté obscur de mon petit super héros

  1. Je me reconnais tellement en tant que maman. Tu n’as pas fait les choses de travers ou raté quelque chose, parfois les enfants sont sage et souvent ce sont de vraie terreur.
    Certains ont tellement d’énergie, que nous, adultes, ont peut pas les suivre.
    L’école, c’est souvent ce qui nous permet de voir l’avenir, ce qu’il devra être fait si souci ou pas.
    Nous avons quand même cette chance d’avoir des enfants extraordinaire 🙂
    Et c’est justement parce que nous sommes des mamans extraordinaire 😉
    Pleins de bisous ma lilo.

    J'aime

  2. Pingback: Mon indispensable calendrier et mes belles découvertes de chez Fleurus | Tribu de mon coeur

Les commentaires sont fermés.